Qui en a eu l’idée ?

martine-postma
© Photo: Martin Waalboer/Repair Café Netherlands Foundation

Le concept des Repair Café a été lancé par Martine Postma, une journaliste néerlandaise. Depuis 2007, elle s’est investie de toutes ses forces pour défendre le développement durable de différentes manières.

Son tout premier Repair Café organisé  à Amsterdam le 18 octobre 2009, a été un grand succès. Ce qui a encouragé Martine à créer la Fondation Repair Café.

Le 2 mars 2010, cette organisation néerlandaise à but non-lucratif était officiellement déclarée. Depuis 2011, la fondation  fournit une aide de niveau professionnel aux groupes locaux voulant créer leur propre Repair Café, aux Pays Bas ou dans d’autres pays.

À la fin de l’année 2011, 20 groupes des Pays-Bas avaient débuté leur propre Repair Café proposant environ un rendez-vous par mois. À la fin de l’année 2012, plus de 50 groupes existaient aux Pays-Bas et le concept s’était répandu en Belgique, en Allemagne, aux États-Unis, en Royaume-Uni, au Canada, au Brésil, en Autriche, en France, …

Aujourd’hui (mai 2015), plus de 500 Repair Cafés ont été mis en place partout dans le monde, dont 44 en France.